Biographie de l'Adjudant-chef

Adjudant-chef J.D.G. Martin, CD

L’adjudant-chef Georges Martin est né le 15 décembre 1970 à Granby, au Québec. Après avoir terminé ses études secondaires, il s’est enrôlé dans les Forces armées canadiennes à Sherbrooke, au Québec, en juin 1988 en tant qu’ingénieur de combat.

Au cours de sa carrière, il a notamment été affecté au 5e régiment du génie de combat (5 RGC) à Valcartier, au QC (1989-1990); au 4e Régiment du génie de combat (4 RGC) à Lahr, en Allemagne (1990-1993); au 5 RGC (1993-1999); à l’Armée de l’Ouest avec 1 CER (1999-2004); à la BFC Borden à l’École d’élimination des explosifs des Forces canadiennes en tant que cmdt du pon EOD (2004-2007); au 1 RGC, où il retourne suite à une promotion au grade d’adjum (2008) et où il sera nommé sergent-major de l’escadron de soutien (2007-2010); au Centre de formation et de doctrine de l’Armée canadienne (CCAFI) à la BFC Kingston, où il a agi à titre d’officier de bureau du contre -IED, de gérant les normes de qualification C-IED (2010-2013). Il a ensuite suivi le cours de sergent de l’Armée américaine (2014) à l’Académie des sergents de l’Armée américaine puis a été instructeur du cours de sergent-major (2014-2016). Après avoir passé les deux dernières années à titre de sergent-major régimentaire du 4e Régiment d’appui du génie (4 ESR) à Gagetown, au Nouveau-Brunswick, il est nommé Adjuc du Collège militaire royal de Saint-Jean.

Son expérience opérationnelle comprend, entre autres, la mission de maintien de la paix des Nations Unies (UNPK) en ex-Yougoslavie au sein de l’OP HARMONY ROTO 0 (1992); UNPK au sein de l’OP CAVALIER à Visoko, BiH (1995). Il a aussi pris part à l’OP RECUPERATION dans l’effort de récupération et d’aide au pouvoir civil à la suite de la tempête de verglas de 1998 au Québec et a été déployé en Bosnie à deux reprises avec l’OP PALLADIUM ROTO’s 7 (2000) et 12 (2003) avant d’être déployé en Afghanistan dans le cadre de l’OP ATHENA ROTO 5 (2008) à titre d’adjudant du détachement de la Défense territoriale et de chef d’escadron de l’escadron de neutralisation des IED;

Son éducation militaire comprend la qualification 3 (QL3) Cbt Eng (89), complétée à Chilliwack, en CB; QL5 (92); le cours de chef de combat (1994); le cours de commandant de section (2000); le cours de mandat de troupe (2003); la qualifications de niveau intermédiaire et avancé à St-Jean sur Richelieu; le cours d’opérateur EOD / IEDD (2004) à Borden, en ON; le cours avancé sur l’élimination des dispositifs explosifs improvisés (IEDD) (2005) à Kineton, en Angleterre; le cours avancé d’EOD américain (surface et air) (2006) à la base aérienne d’Eglin, en Floride; le programme d’instruction militaire professionnelle des officiers (2011); le Grand cours des sergents de l’Armée des États-Unis (2014), complété à la Sergent Major Army Academy à El Paso, au Texas; et enfin, le Command Team Course (2016) à Kingston, en ON. L’Adjuc Martin est diplômé de la classe de 64 « Toujours prêt » du cours de sergent major.

Il est marié à Andrea Martin (née Forstman) originaire de Biloxi, au Mississippi. Il a deux enfants, Lisa (20 ans) et Sean-Thomas (19 ans), tous deux vivent en Ontario.

Date de modification :