André Simonyi

Bureau : Lahaie 324

Téléphone : (450) 358-6777, poste 5898

Courriel : andre.simonyi@cmrsj-rmcsj.ca

Titre

Professeur adjoint

SIMONYI, André
 

Profil

André Simonyi, PhD, est professeur en études internationales au Collège militaire royal de St-Jean. Il travaille sur les théories de complexité et les approches systémiques pour étudier l’émergence de la violence politique et des conflits en zone grise. Globaliste et ethnographe, son travail de terrain est diversifié et inclut les zones frontalières entre l’Ukraine et l’Union Européenne, la frontière Chine-Russie, et les Etats-Unis, où il analyse des réalités socio-politique dans l’Amérique de Trump en travaillant sur le plancher d’un magasin de rénovation (grande surface). Il est co-éditeur d’un livre sur les religions et les modernités politiques et auteur de plusieurs articles et chapitres de livre. Présentement il entame un manuscrit explorant les concepts liés à la théorie des systèmes complexes en contexte d’événements contemporains. Breveté de l’école de guerre à Paris, il a œuvré dans le domaine du conflit international à tous les niveaux et dans différentes positions de planification stratégique.

Cours donnés

  • POL304 – Théorie des Relations Internationales
  • INT291 – Conflits en zone grise
  • POL425 – Organisations et institutions internationales
  • INT281 - Conflits émergents

Diplôme-Formation

  • Doctorat, étude politique, Université d’Ottawa (2013)
  • Certificat de maîtrise, Gestion publique et gouvernance, Université d’Ottawa (2005)
  • Maîtrise, études sur la guerre, Collège militaire du Canada (2004)
  • Diplôme d’études approfondies (DEA), Méthodes de l’histoire, de l’archéologie et de l’histoire de l’art, École pratique des hautes études (EPHE) à la Sorbonne-Paris (1999)
  • Brevet – École de Guerre – Paris, France (1999)
  • Baccalauréat es arts, Collège militaire royal de St-Jean et Université de Sherbrooke (1984)

Expertise
  • Systèmes sociaux adaptatifs complexes
  • Violence politique, conflits en zone grise
  • Étude de la Modernité et du changement paradigmatique
  • Théorie de la complexité, poststructuralisme, RI et études globales
  • Approche ethnographique interprétative
Intérêts
  • Pensée systémique complexe et théorie des études globales
  • Changement de l’ordre mondial contemporain au travers l’étude des méthodes sécuritaires et de la violence politique
  • Conflits en zone grise
  • Relations politique, religion, violence et réarrangements systémiques mondiaux
  • Continuité entre métathéorie, théorie intermédiaires et construits analytiques
Publications

Certains des liens ci-dessous conduisent à un site d'une entité non assujettie à la Loi sur les langues officielles. L'information sur ce site est disponible dans la langue du site.

  • "We Need to Rethink Reality: The War Nexus and Complexity." Journal of Peace and War Studies, no. Special Edition (Octobre 2021): 106–17. https://www.norwich.edu/images/centers/pawc/jpws/jpws-2021-08-simonyi.pdf (s'ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  • "What is a 'Post-Soviet' Border? Space and Sovereignty in Ukraine-EU and Sino-Russian Borderlands", avec Jessica Pisano, dans Tone Bringa et Hege Toje, eds. Eurasian Borderlands: Spatializing Borders in the Aftermath of State Collapse, Palgrave-Macmillan, 2016, pp. 27-57.
  • "Ukraine, the Exception and the Political: Ethnographic Investigations and Theorization", Fieldsights, HotSpots, Cultural Anthropology Online, Octobre 28, 2014. https://culanth.org/fieldsights/ukraine-the-exception-and-the-political-ethnographic-investigations-and-theorization (s'ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  • "The Social Lives of Borders: Political Economy at the Edge of the EU", avec Jessica Pisano, dans Achim Hurrelman and Joan DeBardeleben, eds. Transnational Europe: Problems, Paradoxes, Limits. Palgrave-Macmillan, 2011, pp. 222-238.
  • Recension de Généalogie des mouvements altermondialistes en Europe – Une perspective comparée, Isabelle Sommier, Olivier Fillieule et Éric Agrikolansky, eds., Édition Karthala, 2008. Dans Revue canadienne de science politique 42:3 (2009).
  • "Doctrine et méthode", dans Libres réflexions, Objectif doctrine 34, CDES, 2002
Date de modification :