Institut Osside

Mission

Fournir aux militaires du rang supérieurs des Forces armées canadiennes les compétences et les connaissances nécessaires pour incarner un leadership axé sur la promotion des normes les plus élevées de la profession des armes.

Vision

L’Institut de la profession des armes adjudant-chef Robert-Osside est le centre d’excellence de la formation militaire professionnelle pour les militaires du rang supérieurs des Forces armées canadiennes et de nos partenaires alliés.

À propos de l’Institut Osside

Créé initialement en 2003 sous le nom de Centre de perfectionnement professionnel des militaires du rang, l’Institut de la profession des armes adjudant-chef Robert-Osside (Institut Osside) a été intégré au Collège militaire royal de Saint-Jean en 2014.

L’Institut Osside a aussi été nommé en l’honneur de l’Adjuc Robert Osside, le tout premier adjudant-chef des Forces canadiennes à occuper cette fonction de 1978 à 1982.

L’Institut Osside offre quatre programmes de perfectionnement professionnel aux MR supérieurs qui sont appelés à assumer des responsabilités institutionnelles. Ces programmes de premier ordre leur permettent de développer leurs connaissances et leur leadership à des moments clés de leur carrière.

La formation offerte à nos MR supérieurs est répartie en quatre programmes préparant les MR à assumer les responsabilités associées à des grades spécifiques. Ces programmes sont les suivants :

Ces programmes, offerts à distance et en présentiel, permettent à l’Institut Osside d’accueillir et de former chaque année plus de 2500 candidats de partout à travers le Canada.

Programme de développement professionnel de l’Institut Osside (PEPIO)

L’Institut Osside offre également le Programme de développement professionnel de l’Institut Osside (PEPIO). Ce programme qui consiste en une année d’études universitaires menant au certificat en études internationale permet aux M 1/adj sélectionnés de compléter un programme de niveau universitaire aux côtés d’élèves-officiers et d’aspirants de marine. Après avoir terminé le programme avec succès, certains candidats peuvent être sélectionnés pour rester au sein de l'Institut Osside en tant que personnel. Si vous êtes intéressé par ce programme, contactez votre gestionnaire de carrière.

Les besoins en perfectionnement professionnel des militaires du rang

L’importance cruciale de l’éducation, tant d’un point de vue académique que de celui du perfectionnement professionnel, a été documentée dans plusieurs études publiées au cours des trente dernières années, comme Stratégie de défense 2020, Officier 2020 et Le corps des MR 2020. Afin d’opérer efficacement dans un environnement militaire complexe, tous les membres des Forces armées canadiennes (FAC) doivent avoir développé des aptitudes intellectuelles cruciales et des compétences spécifiques.

Les FAC ont besoin d’officiers et de militaires du rang (MR) dotés de capacités intellectuelles exceptionnelles, capables d’exercer un commandement efficace et possédant les compétences en matière de leadership et de gestion requises pour évoluer dans un monde de plus en plus complexe et incertain. Ce développement ne peut se faire que dans un environnement intellectuellement stimulant, où l’on reconnaît que c’est une expérience d’apprentissage continu combinant formation, éducation, expérience professionnelle et autoperfectionnement qui permet d’acquérir les connaissances, les compétences et les attitudes requises pour soutenir la performance militaire.

Adjudant-chef Robert Osside

L’Adjuc Robert Osside s’est enrôlé dans les Forces armées canadiennes (FAC) en 1949. Il a été affecté dans les trois bataillons du Royal 22e Régiment. Tout au long de sa carrière, il a servi avec distinction dans les bases des Forces canadiennes de Saint-Jean-sur-Richelieu, Valcartier, Wainwright, Borden, Gagetown et Ottawa, auxquelles s’ajoute un total de neuf ans en Allemagne. L’Aduc Osside a été déployé en Corée (1952-1953) et à Chypre (1968-1969). Promu adjuc en 1974, il a été gestionnaire des carrières du Corps d’infanterie, puis sergent-major régimentaire du 1er Bataillon, Royal 22e Régiment. L’Adjuc Osside est nommé premier adjudant-chef des FAC en juillet 1978, poste qu’il occupe jusqu’en juillet 1982.

Sa place dans l’histoire des Forces armées canadiennes est indéniablement importante pour le corps des militaires du rang d’aujourd’hui. Sa nomination a représenté une élévation du statut des militaires du rang dans les FAC jusqu’à ce moment-là. Ce jalon a été sans contredit un pas important vers la reconnaissance des militaires du rang comme membres de la profession des armes. L’Adjuc Osside est décédé le 4 novembre 2010.

Date de modification :